Région Belgique
Rassemblement des fraternités de Belgique
Mercredi 14 mai 2014

     Le 14 mai dernier (anniversaire de l’ordination sacerdotale de Guillaume-Joseph Chaminade en 1785) les fraternités de Belgique se sont retrouvées à Luttre, à 15 km au nord de Charleroi, au domicile d’Estelle et Honoré Cotteels. Nous avons vivement regretté l’absence de Lucie Henriet, la cheville ouvrière de la fraternité Notre-Dame d’Espérance et d’Amour de Rèves, qui a dû subir deux interventions chirurgicales.
 

     Le matin le père Eugène Hick, venu de Bordeaux, a parlé de l’Immaculée Conception de Marie devant un auditoire de quinze personnes.
     Ensuite nous sommes allés à l’église située juste en face pour une messe concélébrée par les pères Hick et Hilgers et André Caise, diacre et ancien responsable régional avec sa femme Christiane. Andrée Druine, membre de la fraternité Notre-Dame de l’Épi nous a rejoints seulement pour la messe, son mari Guy ayant des soucis de santé. Nous n’avons pas manqué de prier pour les fraternités marianistes, leurs membres malades ou disparus mais aussi de rendre grâce pour la joie de nous réunir en famille.
 


     Nous avons continué ce partage avec un repas tiré du sac largement complété par une soupe au potiron préparée par la maîtresse de maison, la bière de Chimay et une grande variété de gâteaux franco-belges et la petite goutte lorraine pour terminer.

     Cinq membres de la fraternité Marie Aube de Jauche étaient présents, dont Henri Marchal qui nous a proposé une vidéo retraçant les moments forts vécus au sein de la famille marianiste, tels que les Estivales ou les Joades. Les images de la fête des cent ans de présence marianiste à Rèves (1903-2003) ont permis d’en revoir les figures marquantes, tant chez les prêtres et les frères que chez les laïcs. Les gens de Rèves et alentours sont nombreux à regretter le départ de la communauté marianiste…

     Après une dernière tasse de café, il a fallu prendre congé non sans évoquer, avec plaisir, une prochaine incursion française en pays wallon, peut-être le 25 mars prochain, pour célébrer la fête de la famille Marianiste ?

 
Alléluia ! Rendons grâce pour ce temps riche de foi et d'amitié et de communion dans la spiritualité marianiste !



 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement